Stefanie Welk (Heidelberg)

Space for Reflection / Chambre des réflexions

Sous ce titre, Stefanie Welk souhaite inciter le visiteur à s'abandonner ici au jeu des ouvertures et fermetures de l'espace.

Une sculpture en fil de fer semble émerger du mur. Les reflets évoquent le scintillement d'un ciel étoilé. La lumière se réfléchit sur les objets de la pièce, intérieur et extérieur semblent se dissoudre l'un dans l'autre.

Entouré des scintillements du métal et baignant dans une lumière bleutée, celui qui séjourne ici voit son esprit s'ouvrir et peut s'abandonner à des réflexions sur lui-même et le monde.

Depuis 1992, Stefanie Welk travaille ce matériau, le fil de fer, qu'elle tord de ses mains, noue et soude pour en faire des sculptures ajourées. Elle aime mettre en tension ces objets en fil de fer et d'autres matériaux, comme l'acier, le bois ou la pierre.

Ses pièces montrent l'homme dans sa relation plurielle au monde : ce sont des figures faites d'entrelacs qui apparaissent au premier abord, puis des figures mythologiques. Les formes deviennent ensuite sphères, les fils créent des champs de force autour des figures, rendant floue la frontière entre le corps et l'espace qui l'entoure.

For more information see: www.wire-art.de